À l’hair numérique

Maquettes réalisées par ordinateur
Parce que le langage entre l’équipe artistique et les ateliers est différent,
une image précise vaut parfois mieux que des mots

  • Parce qu’on ne visualise pas toujours le résultat, je peux aller plus loin dans les recherches que tout ce qu’on peux imaginer en essayage jusqu’à trouver le rendu parfait pour le message à faire passer
  • Parce que les délais sont courts pour la fabrication d’artifices ou la recherche de matières, je prépare les maquettes en amont, à distance et ainsi gagner du temps
  • Parce que les artistes sont sur place très peu de temps avant la générale et sont peu disponibles avec les répétitions, je travaille à partir de leur photo pour leur épargner des essayages
  • Parce que l’équipe artistique est mobile, je prépare les photomontages et nous pouvons communiquer à distance pour faciliter les échanges
  • Parce que les budgets se réduisent, ayant la maquette sous les yeux, les équipes en atelier ont un support pour gérer leur travail de façon efficace (gain de matières et de temps)
  • Parce que les compagnies privées n’ont pas le budget pour employer une perruquière maquilleuse tous les soirs, je leur prépare des maquettes réalistes et techniques qu’ils se préparer eux-mêmes

 

Cette simulation virtuelle de maquillage / coiffure  permet de mettre en images les idées échangées avec le metteur en scène, chorégraphe, costumier avant de commencer la fabrication ni les essayages.

C’est une base de discussion pour créer le personnage. Elle permet d’ouvrir les perspectives de recherche, d’aller beaucoup plus loin que tout ce qu’on peut imaginer .

Modèle : Gil Galliot

Ce n’est pas un simple copié/collé sur sa photo mais bien un rendu personnalisé, technique et réaliste.Des que les propositions sont prêtes, je les communique au metteur en scène, au chorégraphe et à l’artiste en direct ou par internet selon les disponibilités de chacun.

Des modifications sont possibles en moins de temps qu’il ne faut pour réimplanter une perruque ou un coiffage.

Seule restera la prise de mesures de l’artiste à faire lors de la première rencontre (s’il n’est pas déjà dans le fichier de l’atelier), puisqu’il aura déjà eu connaissance de son personnage.

Une image vaut plus que des mots pour que équipes artistiques et techniques visualisent le personnage de la même façon. D’un commun accord, la fabrication peut commencer, suivie d’un essayage conforme à l’image.

Cette simulation sert de maquette pour l’équipe technique en atelier s’il y a fabrication de perruque, postiche ou prothèse; pour la préparation lors des spectacles et pour le suivi de production.

 

Outre l’intérêt technique, la simulation virtuelle présente un intérêt économique.

 

Quelques chiffres (en temps de production)

 

Fabrication avec simulation virtuelle
  • Temps moyen d’une simulation virtuelle : 3 h
  • Temps moyen de modifications maximum : 2 h
  • Temps moyen de fabrication : 127 h
  • Temps moyen total : 130 à 132 h

Fabrication sans simulation virtuelle
  • Temps moyen de fabrication : 127 h
  • Temps moyen de modifications minimum : 3 h
  • Temps moyen de modifications maximum : 125 h
  • Temps d’essayage moyen : 2 h
  • Temps moyen total : 132 à 257 h
    + coût matériaux de fabrication non utilisés

EnregistrerEnregistrer

Pin It on Pinterest